Masque d’altitude : Comment augmenter son cardio ? – Fitness Super-Humain

Masque d’altitude : Comment augmenter son cardio ?

Publié par Nicolas Dematteo le

Masque d’altitude : Comment augmenter son cardio ?

Les masques d’altitude sont de plus en plus utilisés dans les salles de sport. Ils rendent la respiration plus difficile, forçant vos fonctions respiratoires à s’améliorer pour supporter votre niveau d’endurance. 

 

Ce masque d’entraînement est donc le nouvel accessoire vedette des sportifs voulant augmenter leur capacité cardiovasculaire et perfectionner leur forme physique. En effet, le masque d’altitude va simuler les conditions d’une activité physique en haute altitude, afin d’agir sur la capacité pulmonaire du sportif. 

 

Mais alors, comment fonctionne un masque d’altitude ? Quels sont les avantages de ce simulateur, et quelle est son efficacité ? Comment choisir le bon, celui qui vous conviendra et répondra à vos besoins ?


L’utilisation d’un masque d’altitude

Simuler un effort en haute altitude

L'idée des masques d’altitude est de simuler la condition hypoxique de l'exercice en altitude, à environ 1 500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le but est de restreindre votre respiration pour que vous ne puissiez pas aspirer de l’air dans vos poumons aussi rapidement que la normale. 

Vous allez nécessairement 
vous essouffler plus vite, à un niveau d’intensité d’exercice inférieur que d’habitude. Mais rassurez-vous : la composition de l’air que vous inspirez est exactement la même que sans le masque. Vous obtenez simplement moins d’oxygène.

masque simulateur altitude

Des 
filtres sont chargés de la régulation de l’entrée et la sortie d’air. Plus ces derniers sont fermés, plus la respiration se fait difficilement. Avec certains masques, il existe également une composante de « respiration résistante », où vous devez travailler encore plus dur physiquement pour inspirer et expirer.

Les cyclistes, les triathlètes et les coureurs utilisent souvent ce genre d’accessoires pour 
améliorer leurs fonctions respiratoires. Nous vous invitons à lire en parallèle : Vélo et musculation : ce qu’il est important de savoir !


Adapté à plusieurs disciplines différentes

Le port d’un masque d’altitude est indiqué pour toute activité nécessitant un effort physique, et pour lesquelles le fait d’améliorer son souffle peut s’avérer bénéfique. Par exemple, pour tout ce qui est sport de combat, il est bénéfique d’avoir une bonne endurance.

Améliorer cette résistance à l’effort passe donc par l’augmentation de la capacité pulmonaire des combattants. Pour la course à pied, le masque d’altitude se révèle également un véritable allié, surtout pour les personnes qui aiment courir en pleine nature et profiter de quelques dénivelés pour booster leur résistance. Un article à ce sujet : L’endurance en musculation : définition, utilité et technique

En musculation, certaines personnes utilisent un masque d’entraînement, mais son efficacité n’a pas encore été prouvée pour ce type d’exercice physique.


Les avantages d’un masque simulateur d’altitude

Améliorer votre santé respiratoire

L'entraînement musculaire inspiratoire, via les masques simulateurs d’altitude, est un outil incroyablement efficace lorsqu’il est bien utilisé chez les personnes atteintes de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC).

En effet, il peut favoriser des améliorations notoires concernant leur
 force musculaire inspiratoire, leur endurance et leur performance physique globale. Ces personnes respirent mieux, plus facilement, et ces améliorations sont visibles au quotidien. Un article complémentaire : Quel est le meilleur programme de musculation en 5 jours par semaine ?

 

masque simulateur altitude

Augmenter et développer votre endurance

Vos performances et votre endurance ne sont pas limitées par la quantité d'air que vous respirez. Elles sont limitées par la quantité d'oxygène dans cet air, et par la façon dont vous l'utilisez.  

Donc en vous entraînant dans un 
environnement hypoxique (c’est-à-dire avec peu d’oxygène), votre corps s’adapte comme il le ferait en altitude. Il ne doit pas gâcher le peu de ressources que vous lui donnez, et il va commencer à optimiser sa consommation d’oxygène

Augmenter son cardio avec le masque training

Ainsi, plusieurs études soutiennent que les 
masques d’entraînement respiratoires améliorent bien la capacité à supporter de longs efforts et la respiration des athlètes durant un exercice, peu importe leur intensité.


Sortir de sa zone de confort

Les résultats positifs des masques simulateurs d’altitude sont essentiellement liés à la pénibilité de l’effort qu’ils engendrent. Votre respiration devenant plus difficile, l’activité physique s’intensifie et les efforts que vous devez fournir avec. 


Sans augmenter l’
intensité de votre effort, vous dépensez plus d’énergie. C’est donc une stratégie pour sortir de sa zone de confort et durcir les séances, sans pour autant changer sa routine sportive initiale.

Une partie de l’i
mpact positif de ces masques d’entraînement est donc mentale : ils rendent vos sessions plus pénibles, mais vous avez ensuite un sentiment de facilité lorsque vous supprimez cette contrainte.

L’une des clés pour 
progresser en sport est de ne pas toujours rester sur des routines d’entraînement qui nous sont confortables

 

L’efficacité d’un masque d’altitude 

L’objet d’une étude scientifique dédiée

Le masque altitude est parfois controversé quant à son efficacité. Pour mieux objectiver ses effets supposés, une équipe de chercheurs américains a entrepris une étude de 6 semaines sur un groupe de 24 étudiants.

Lors de celle-ci, il a été demandé aux participants de réaliser 2 fois par semaine une séance fractionnée consistant en une série de 10 répétitions de 30 secondes à haute intensité, entrecoupées d’1 minute et 30 secondes de récupération. Un article à ce sujet : Les jours de repos en musculation : une obligation ?

Tout au long du protocole, les participants ont été séparés en deux sous-groupes : le premier réalisait les 
séances fractionnées sans le masque, tandis que le second effectuait toutes les séances avec celui-ci. Pour pouvoir mesurer l’effet du masque d’altitude, chaque participant fut testé avant et après la période de 6 semaines.

 

Chaque étudiant réalise un test maximal progressif sur vélo pour déterminer sa puissance aérobie. De même, des tests de puissance pulmonaire et des prises de sang étaient réalisés à la même occasion.

 

Les résultats de l’étude

En termes de performances, des progrès furent constatés dans les deux groupes. Mais ceux du groupe ayant porté le masque simulateur d’altitude ont sensiblement progressé plus que les autres.

Les 
gains d’endurance au vélo et de puissance atteinte en fin de test étaient ainsi meilleurs pour le groupe des masques par rapport au groupe classique.

masque simulateur altitude

Contrairement aux effets d’un stage en altitude réel, ces progrès n’étaient toutefois pas associés à une quelconque stimulation de la production des globules rouges. Ils ont plutôt tendance à renforcer les muscles ventilatoires, en les rendant plus endurants.

Choisir le bon masque d’altitude

Les caractéristiques à prendre en compte

Il existe des points majeurs à prendre en compte lorsque vous achetez un masque d’altitude, surtout si c’est le premier ! Voici les caractéristiques qui peuvent faire toute la différence :

    • La qualité : Un masque d’altitude s’utilise régulièrement. Il faut donc qu’il soit de bonne qualité pour qu’il dure dans le temps, et que vous n’ayez pas à le changer tous les 3 mois.

    • Le confort : Porter un masque pendant ses séances de sport signifie souvent le porter pendant plus de 30 minutes, voire pendant plus d’1 heure. Il faut donc qu’il soit confortable et qu’il ne vous irrite pas la peau. Dans le cas contraire, vous aurez beaucoup de difficultés à le supporter.

    • Votre niveau : L’idéal est de choisir un masque qui peut se moduler. Ainsi, que vous soyez débutant ou confirmé dans son utilisation, vous pourrez adapter les niveaux de difficulté du masque en même temps que vos progrès. C’est un véritable atout pour vous, et votre portefeuille vous remerciera !

    • Le design : On ne va pas se mentir, il est plus motivant d’utiliser un accessoire dont on apprécie le design. Surtout que celui-ci se porte directement sur votre visage. Sans non plus viser la personnalisation à l’extrême, choisissez un masque que vous êtes à l’aise de porte et que vous trouvez esthétiquement agréable. Dans le doute, dirigez-vous vers un modèle sobre et classique, noir ou gris.

 

Le masque avec le meilleur rapport qualité prix

Le Simulateur d’altitude intense™ de Fitness-Superhumain™ est l’un de nos coups de coeur en ce qui concerne les masques d’altitude. C’est un excellent rapport qualité/prix


En effet, afin de 
répondre aux besoins d’un maximum de sportifs, ce masque d’entraînement dispose de 6 niveaux de difficulté, pouvant simuler de 500 mètres à 6 000 mètres d’altitude ! Il se révèle un outil précieux pour booster votre capacité pulmonaire.

masque simulateur altitude

Fabriqué dans une
 matière respirante, il est anti-transpiration et très facile à laver. Très confortable, il est sans couture afin de ne pas agresser votre peau. Et pour plus de praticité, un étui et une sacoche de rangement sont livrés avec le masque : vous allez pouvoir l’emmener à tous vos entraînements !


En résumé : le masque d’altitude

Avec le masque d’altitude, vous êtes prêt à dépasser vos limites ! Cet accessoire sportif permet de simuler un effort en haute altitude et se révèle efficace pour beaucoup de disciplines différentes.

Parmi les principaux avantages, on compte une amélioration de la santé respiratoire des utilisateurs, une augmentation de leur endurance, ainsi que l’impact positif et psychologique du fait de sortir de sa zone de confort. Le masque d’altitude n’est pas fait pour les personnes qui ne souhaitent pas progresser ! Son efficacité, prouvée par la science, permet d’utiliser les masques simulateurs d’altitude sans douter des résultats. Votre capacité respiratoire va s’améliorer, et vous vous sentirez beaucoup plus endurant lors de votre prochaine séance d’entraînement ! 

Pour choisir le bon masque, nous vous conseillons de faire attention au confort, à la qualité, à votre niveau et au design. Si le masque correspond à vos critères pour les 4 points, c’est le bon ! Personnellement, nous avons trouvé notre bonheur avec le simulateur d’altitude intense™ de Fitness-Superhumain™.

Et vous, êtes-vous familier avec les masques d’altitude ou venez-vous de découvrir leur utilité dans cet article ?

← Article précédent Article suivant →