Nos conseils

Les vêtements de sudation pour perdre du poids : Est-ce efficace ?

Les exercices physiques alliés à une alimentation équilibrée sont les meilleures alternatives pour perdre du poids de façon efficace et durable. Toutefois, il existe des solutions conçues pour booster vos résultats. Parmi elles, les tenues de sudation créent une grande controverse. Leurs réelles utilités sont mises en cause au sein de la communauté formée par les professionnelles de la nutrition, du sport et de la diététique. Quelle est donc l’efficacité des vêtements de sudation en tant qu’outil minceur ?

Vêtements de sudation : explications

Conçu dans un tissu aux propriétés non respirant, un vêtement de sudation est prévu pour imiter les propriétés du sauna. Son rôle est d’empêcher l’humidité et la chaleur corporelle de s’échapper, ce qui accélère le flux de transpiration. Votre température interne grimpe et fait fondre les résidus de gras qui sont évacués de votre système en même temps que les toxines. Notez que la rétention d’eau est l’une des principales causes de prise de poids. En augmentant vos pertes hydriques, la veste de sudation prévient ou soigne ce déséquilibre.

La capacité de ce type de vêtement à accroître le débit sudoral est due au matériau utilisé pour sa fabrication. Il en existe plusieurs, mais les plus utilisés en usine sont le latex et le néoprène qui offrent les meilleurs résultats. Vous trouverez d’autres matériaux tels que le PVC et le caoutchouc également disponibles sur le marché.

Toutefois, étant donné l’inconfort de ces matières pour la peau, la plupart des fabricants réalisent une doublure avec des couches plus souples et plus douces comme l’élasthanne, le coton ou le lycra.

Rapport de causalité entre les vêtements de sudation et la perte de poids

La sueur que nous évacuons de notre corps est constituée en majorité d’eau, d’urée, de toxines, de sels minéraux, de lactates et d’excès de graisses. L’élimination de ces éléments, tout comme l’urine permet de revitaliser la circulation sanguine et le métabolisme. Le vêtement de sudation a été confectionné selon le fonctionnement de l’organisme.

Plus la chaleur de votre corps augmente, plus votre métabolisme s’accélère, ce qui signifie que vous brûlez plus vite de la graisse. Vous aurez certes du mal à continuer votre exercice, mais si vous persistez dans vos efforts, vous tombez en déficit calorique. À partir de ce moment, votre organisme sera obligé d’aller puiser dans les réserves de gras accumulé pour compenser ce déficit. Une fois consumés, les déchets sont éliminés à travers la forte transpiration provoquée par les vêtements de sudations. Ces derniers jouent donc un double rôle, celui de brûleur de matière grasse et d’évacuation.

Cependant, même si vous transpirez beaucoup lorsque vous enfilez ce type de vêtement, cela n’a pas de réelle incidence sur votre poids. Pour avoir l’effet souhaité, il faut les combiner avec la pratique d’une activité sportive régulière. Quelle que soit la pratique que vous choisissez de faire, elle n’a pas besoin d’être intense ou journalière. Il peut s’agir de la marche, du running ou d’une activité de gymnastique… l’important, c’est de se dépenser physiquement pendant que le vêtement remplit son rôle.

Il est possible d’opter pour une tenue de sudation locale si vous ciblez une partie précise du corps. Vous trouverez sur le marché, des ceintures pour affiner la taille ou les hanches. Les shorts, pantacourts ou pantalons, les brassards, corsets ou t-shirts sont aussi disponibles. Certains vont peut-être préférer les ensembles hauts et bas, manche courte ou longue pour avoir un effet uniforme sur tout le corps.

Quelques conseils pour une bonne utilisation des vêtements de sudation

Une hydratation fréquente est recommandée pour contrebalancer les volumes d’eau que le corps perd pendant vos exercices physiques. De plus, il est déconseillé d’utiliser les vêtements de sudation sous la canicule.

Certains seraient tentés de porter ce vêtement sur une très longue durée (plus de 4 heures/jours) afin de maximiser les résultats à l’arrivée. C’est une erreur qui peut avoir de fâcheuses conséquences. En effet, le maintien d’une forte température corporel combiné à des pertes hydriques importantes peut provoquer des pertes de connaissance et des affections de la peau. Puisque la sueur rejetée par le corps ne s’évapore pas, il reste sur la surface de la peau et en gardant l’équipement sur vous trop longtemps, vous vous exposez à la prolifération de microbes.

Ces derniers sont favorisés par la présence de sels et de toxines dans la transpiration. Cela se traduit souvent par des démangeaisons excessives sur les parties du corps enfermé dans le vêtement, des rougeurs et éruptions cutanées. Par ailleurs, il est conseillé à toute personne sujette à des allergies cutanées à se rapporter à un dermatologue avant l’utilisation de cet accessoire minceur.