Nos conseils

L’utilité des pompes militaires en musculation

La pompe est en général l’un des exercices les plus plébiscités pour le renforcement musculaire. Elle permet de travailler non seulement les bras, mais aussi la poitrine. Il existe différents types de pompes comme les classiques, en incliné, en décliné, bras à l’oblique ou la pompe militaire. Cette dernière qui a été inspirée des exercices militaires aux États-Unis, est de plus en plus prisée dans les salles de sport. Quel est l’intérêt de cette variante de pompes en musculation ?

Avantages des pompes militaires en musculation

Les pompes militaires sont extrêmement efficaces pour la musculation de plusieurs parties du corps. Bien que l’exercice ne nécessite pas l’usage d’accessoire, il favorise le développement de la musculature (à vue d’œil), et ce, très rapidement. En dehors des pectoraux et des triceps qui sont énormément sollicités, d’autres parties du corps le sont également. Il s’agit en l’occurrence des biceps, des abdominaux ainsi que des épaules. Les mouvements qui se pratiquent à répétition pendant une séance de pompes militaires sont très efficaces pour obtenir un “torse en acier”. C’est la raison pour laquelle cet exercice est particulièrement recommandé pour les personnes désirant un haut de corps puissant et un tronc suffisamment stable.

Comment réaliser des pompes militaires ?

Pour faire des pompes militaires, commencez par adopter la position de pompe classique en gardant les mains au niveau des épaules. En ce qui concerne les pieds, aucune position n’est exigée. Rapproché ou espacés, le choix vous revient du moment vous êtes à l’aise. Veillez ensuite à ce que le corps forme une ligne droite avec les épaules et les chevilles. Pour démarrer la séance, repliez les coudes tout en abaissant progressivement le corps. Assurez-vous que ce dernier soit le plus bas possible de sorte que votre poitrine touche le sol.

Afin d’éviter de se faire mal, il est vivement déconseillé de cambrer le dos. La meilleure position pour éviter tout malaise est de maintenir celui-ci bien droit. Pendant l’effort physique, les abdominaux et les bras sont les éléments qui travaillent. Par ailleurs, après avoir touché le sol, il faut revenir à la position initiale. Notez qu’il s’agit de la partie de l’exercice la plus difficile. Pour reprendre la position de départ, appuyez les mains au sol et soulevez le corps. Vous devez monter jusqu’à ce que les bras soient totalement tendus. Cela nécessite beaucoup de force.

Des conseils pour réaliser à la perfection des pompes militaires

Pour réussir les pompes militaires, commencez toujours par une séance d’échauffement approprié. Cela permet d’activer non seulement les muscles du bras, mais aussi votre cardio. Pour ce faire, vous pouvez effectuer 10 pompes classiques et 25 Jumping. Procédez ensuite à un étirement des triceps, des épaules et de la poitrine. L’étirement se fait avec les bras au-dessus, du côté arrière de la tête. Utilisez la main droite pour saisir le coude gauche puis tirez vers le côté opposé. Vous devez également étirer les obliques ainsi que les muscles du dos. Après avoir fini, faites de même en changeant de bras.

Par ailleurs, pour mieux travailler votre musculation, augmentez la fréquence des pompes militaires en allant plus vite. Cependant, assurez-vous que la position du corps soit bien respectée malgré l’accélération. Le respect des mouvements est primordial pour avoir un bon résultat. De nombreux sportifs commettent l’erreur de placer les mains très bas ou trop haut. Il est nécessaire que les mains, poignets ainsi que les épaules soient dans un même alignement.

Combiner avec un exercice de base pour une meilleure musculation

Les pompes militaires étant l’un des exercices de base pour avoir une meilleure musculation, vous avez la possibilité d’y associer d’autres exercices. Réaliser un circuit pyramidal est par exemple une bonne idée. Cela doit se faire dans un laps de temps donné. Pour cela, réalisez une séance de pompe de 15 secondes suivie d’un redressement de 15 secondes également. Refaites les mêmes mouvements en changeant la durée. Chacune des séances doit faire 30 secondes.

Renouvelez le même enchaînement pour une durée d’une minute. Une fois le timing épuisé, reprenez le même exercice, mais en réduisant la durée des exercices : des séances d’une minute, ensuite de 30 secondes et enfin de 15 secondes. Il s’agit d’une forme de musculation très stimulante et quelque peu amusante qui porte ses fruits. Il est possible de le faire au quotidien puisqu’elle ne dure que quelques minutes.