Nos conseils

Peut-on perdre du gras en faisant des abdos ?

Pour répondre aux stéréotypes du corps idéal, la pratique du sport est essentielle. Certains se demandent si les abdos sont efficaces pour une perte de poids optimale. Pour d’autres, ces exercices sont totalement inutiles et ne permettent pas du tout de perdre du gras. Qu’en est-il réellement ? En voici un aperçu !

Le rôle des abdos dans la perte de gras

La perte de graisse grâce aux abdos a pendant longtemps été une source de préoccupation. Pour la plupart, cela allait de soi que les abdos servaient à réduire le gras. En plus, ces exercices faisaient partie intégrante des entraînements sportifs établis pour perdre du ventre.

Alors, dans le but d’infirmer ou confirmer définitivement cette interrogation, des chercheurs ont procédé à une enquête durant trois mois. Il en est ressorti qu’il n’est pas possible de localiser l’endroit précis où vous désirez brûler la graisse.

Pour y arriver, il vous faudra fournir un effort général. En faisant des abdominaux, vous raffermissez votre ventre. Pourtant, tant que la masse graisseuse n’est pas éliminée, vos efforts sont totalement vains. Certaines personnes prennent du gras au niveau des cuisses, du ventre ou encore des bras. Tout dépend de votre métabolisme.

Dans tous ces cas de figure, des exercices spécifiques ne vous seront pas d’une grande aide. En outre, la graisse stockée au niveau du ventre est difficile à perdre. Il vous faut donc œuvrer et suivre les bons conseils pour en venir à bout. Quoi qu’il en soit, les exercices d’abdos ne sont pas indiqués pour vous permettre de perdre du gras.

Les solutions indiquées pour perdre du gras

Les meilleures manières d’éliminer la masse graisseuse sont l’adoption d’une alimentation saine et le sport.

Les exercices sportifs

Ressortez vos brassières et vos leggings, le plus important est d’opter pour l’activité sportive idéale. Puisqu’il est essentiel de travailler pour la perte de gras en général, plusieurs options s’offrent à vous. Vous pouvez choisir des entraînements courts, mais intenses ou des exercices plus longs et modérés.

Dans le premier cas, le cardio est l’idéal. Bien qu’intensif, il vous aide à obtenir le résultat que vous recherchez. Vous pouvez donc miser sur la course, la natation ou le vélo. Il vous est possible de mélanger le cardio à des exercices de musculation pour un résultat optimal. Dans ce cas, il va de soi que les exercices doivent prendre en compte tout votre corps.

L’alimentation adaptée

Contrairement aux idées préconçues, l’alimentation saine est la base pour perdre du gras. En effet, la perte de masse graisseuse se compose d’environ 80 % d’alimentation et de 20 % d’activité sportive. Avant tout, évitez la consommation d’aliments trop gras, trop salés ou trop sucrés.

Il est préférable d’opter pour des produits plus naturels tels que les légumes, les fruits, les noix et les graines. Cela vous permet de maximiser vos chances de perdre du ventre. En prime, sur le plan sanitaire, vous ne vous en porterez que bien mieux. Ensuite, il vous faut bien vous hydrater en buvant environ deux litres d’eau chaque jour. Tout cela contribue à vous aider à perdre du gras, mais présente aussi une bonne incidence sur votre santé en général.

Les erreurs à proscrire

Si vous désirez perdre du gras tout en disposant d’une excellente santé, il est impératif d’éviter de commettre 3 erreurs. La première concerne l’utilisation des ceintures de sudation. Cette technique vous fait perdre de l’eau. En aucun cas, elle n’est efficace pour éliminer la graisse. De ce fait, les résultats que vous semblez remarquer ne sont en réalité qu’illusoires.

En plus d’être totalement inutile, elle s’avère dangereuse. En effet, elle provoque une déshydratation qui, à un certain pourcentage, peut devenir mortelle. La deuxième erreur qu’il faut éviter concerne la prise de produits médicamenteux. Ces derniers constituent une véritable perte d’argent et sont dangereux.

Il faut savoir qu’il n’existe aucun médicament capable de vous faire maigrir en quelques jours. Cela requiert tout simplement de la détermination et de la patience. Les diurétiques et les laxatifs vous font perdre des nutriments essentiels comme les sels minéraux. En plus, ils entraînent votre déshydratation. Conséquence, vous avez toutes les chances de souffrir de troubles cardiaques et d’hypotension. Quant aux produits anorexigènes, ils provoquent un stress constant, une tachycardie, une sécheresse et une constipation.

Enfin, la troisième erreur à proscrire est la musculation à l’aide de charges lourdes. En recourant à cette méthode, vous risquez d’augmenter la taille de votre tissu conjonctif et de vos fibres musculaires. Cela n’étant pas l’objectif, misez sur des exercices moins concentriques et surtout adaptés.