Nos conseils

Pompes prise large : pourquoi et comment en faire ?

Les pompes prise large constituent un exercice physique très intéressant. Elles vous permettent de muscler le haut de votre corps. Si vous maîtrisez déjà les pompes ordinaires, cet exercice sera le meilleur moyen pour cibler d’autres muscles. En plus, pour sa pratique, tout ce dont vous avez besoin est votre poids corporel.

Les avantages de la pratique des pompes prise large

Cet exercice vous offre une multitude d’avantages. Avant tout, vous amplifiez l’endurance et la force des muscles de vos bras, notamment de vos triceps et de votre poitrine (pectoraux). Elles agissent également sur vos épaules (deltoïde antérieur).

Ces pompes ont également un impact sur un muscle très souvent négligé à savoir celui antérieur serratus qui se trouve au niveau de vos cotes. Bien entendu, grâce à cet entraînement, la musculation de vos abdominaux est également travaillée. Un autre avantage de ce type de pompe réside dans le fait qu’il offre un soutien à vos muscles lombaires et à votre cou.

Par ailleurs, la musculation de vos abdominaux vous permet de rendre meilleur votre équilibre, votre posture au quotidien et de rendre aisés tous vos mouvements. Cela vous permet aussi de brûler la graisse dans vos bras et de réduire les éventuelles blessures lombaires. Enfin, les pompes prise large sont simples à exécuter. Il suffit d’en connaître la technique, afin de les reproduire. De ce fait, vous pouvez les pratiquer à votre domicile. Vous n’avez donc nul besoin de vous inscrire dans une salle de sport.

La technique d’exécution des pompes prise large

Lorsque vous faites du sport, il est important de maîtriser les techniques d’exécution de vos exercices. Cela vous permet d’éviter tout type de blessures éventuelles. En outre, vous pourrez tirer le meilleur de ces entraînements. La pratique des pompes prise large ne fait pas exception à la règle.

Pour commencer, vous devez maintenir en ligne droite certaines parties spécifiques de votre corps. Il s’agit de vos hanches, de vos épaules et de votre dos. Pour ce faire, il vous faut veiller à bien allonger la colonne vertébrale. Ensuite, évitez de bouger, s’affaisser ou de pointer vers le haut vos hanches. Si vous êtes un peu distrait, essayez de rester concentré. Vous pouvez fixer un point particulier sur le sol. Cela vous permettra de maintenir votre cou dans une posture neutre.

Puis, pensez toujours à engager votre fessier et vos abdominaux lors de l’exécution d’exercice. Une fois que vous avez la bonne position, il faut savoir que la rapidité n’accéléra pas le résultat escompté. Vous devez donc prendre votre temps et progresser à votre rythme. Au fur et à mesure que vous vous y habituerez, augmentez les séries à effectuer. Lorsque vous vous sentez prêt, vous pouvez commencer.

Mettez-vous en posture de planche, mais vos mains doivent être plus larges que vos épaules. Poussez vos doigts vers l’extérieur ou vers l’avant. À présent, il faut abaisser tout votre corps tout en pliant vos coudes vers l’extérieur. Lorsque vous sentez que votre poitrine se trouve juste en dessous de vos coudes, prenez une petite pause.

Vous pouvez reprendre votre position initiale en utilisant vos mains et en contractant votre tronc. Reprenez cet exercice en 2 ou 3 séries environ en une dizaine de répétitions. Si vous avez suffisamment de force dans les bras, vous pouvez augmenter le nombre de répétitions et de séries.

Quelques conseils importants

Les pompes prise large sont simples à exécuter, notamment lorsque vous maîtrisez la technique des pompes classiques. Cependant, comme tout exercice sportif, il est essentiel de prendre des précautions pour éviter d’éventuels accidents. Pour cela, pensez à vous échauffer avant de commencer.

Privilégiez la séance d’étirements dynamiques. Cela permettra de détendre vos muscles et de les préparer. Une fois que vous vous êtes échauffé convenablement, vous pouvez commencer les pompes prise large. Vous devez exécuter cet entraînement prudemment. Cela est d’autant plus important si vous avez des blessures ou si vous en aviez déjà eu lors de vos activités sportives.

Pour plus de sécurité, vous pouvez demander l’avis de votre médecin ou de votre physiothérapeute avant de pratiquer cet exercice. Enfin, pendant l’exécution des pompes prise large, il va de soi que vous brûlerez de la graisse. Si vous ressentez une douleur autre que celle découlant de cette dernière, arrêtez immédiatement. Il n’est pas nécessaire de dépasser vos limites. Vous risquez dans ce cas des courbatures et des tensions musculaires.